depositphotos_139646032-stock-video-marine-bird-of-prey-osprey

 

 

                    ABCDE apporte son soutien total à Jean -Marie Dominici

 

Jean -Marie Dominici vient de faire l'objet de tags ignobles. Pourquoi ? Parce qu'il refuse de sacrifier la réserve de Scandola aux appétits marchands de ceux pour qui cette réserve n'est qu'une inépuisable pompe à fric et rien d’autre.

 

Et dans ce combat pour sauver cette réserve du désastre annoncé , force est de constater que Jean -Marie est bien isolé seul pour ne pas dire totalement isolé.

 

Certes, les élus nationalistes ont apporté leurs soutiens « indéfectibles ».

 

Mais dans ce genre de conflit les mots, les paroles, les promesses d'actions  ne suffisent plus . La situation critique de la réserve de Scandola est dénoncée depuis plusieurs années avec les conséquences dramatiques sur la faune et son emblème, l'aigle balbuzard qui ne se reproduit plus.

 

Il est temps pour la CdC de passer aux actes et de peser de tout son poids pour que soit mis fin à cette atteinte grave à l'environnement de cette réserve .La défense de ce bien commun doit l'emporter sur les intérêts privés qui menacent Jean -Marie et l'avenir de ce patrimoine naturel.

 

Ce qui suppose que la CdC mette en œuvre  une politique volontariste pour réduire de manière drastique  les flux touristiques à Scandola  quitte à contredire, frontalement, les intérêts financiers de ceux qui exploitent sans vergogne la beauté de cette réserve .

 

Jean -Marie ne sera alors plus seul et la Scandola pourra, peut-être, sauver son label de réserve et surtout la nature reprendre ses droits !

 

 

 

 

A lire pour plus d’info :

https://www.sciencesetavenir.fr/animaux/oiseaux/corse-une-population-de-balbuzards-pecheurs-en-danger_130365